Rencontrez nos partenaires | Fucina Del Drago – Calimacil

BLOGUE

"Les gens nous demandent souvent, 'faites-vous vraiment de tout?' Oui! Nous faisons TOUT" 

Lors de leur voyage en Italie, Patrick et Samuel on eu la chance de serrer la main de Cristian Saglio propriétaire de Fucina del Drago. C’est avec joie que nous vous présentons le talentueux créateur d’accessoires de cuir italien, comme l’un de nos précieux collaborateurs.

Fucina del Drago est le représentant officiel de Mytholon en Italie. D’ailleurs, depuis 2016, le magasin est devenu le "Mytholon Shop Roma", soit le plus grand magasin du milieu en Italie où vous pouvez trouver tous les produits du catalogue Mytholon avec un personnel hautement qualifié, spécialisé, ainsi qu’un assistant technique compétent.

Le DIY (do it yourself) ne date pas d’hier et les acteurs du milieu du Grandeur Nature (GN) en étaient adeptes bien avant sa récente popularité sur les réseaux sociaux. Comme pour la plupart des artisans du monde du GN, les premières initiatives sont simplement nées du désir de créer du matériel pour le jeu qu’ils affectionnent.

"Dans ces années-là, il n’y avait rien de disponible sur le marché en lien avec notre loisir. Donc nous avons fait des expérimentations avec du cuir et du métal." 

Fucina del Drago est né en 1996 d’un groupe d'amis qui a commencé à produire eux-même des armes et des armures pour les premiers GN émergeants en Italie. Cette passion a progressivement grandi pour devenir d’abord une association, ensuite un vrai travail et puis finalement l’ouverture d'une entreprise officielle et d'une boutique à Rome en 2006.

Toute l’inspiration derrière Fucina provient de la passion pour le jeu, pour le loisir et un soucis de fabrication d’équipement de la meilleure qualité.

"Au fil des ans, nous nous sommes passioné de la reconstitution historique, un monde étroitement lié au GN, ce qui nous a poussé à faire des cours d'escrime et de tir à l'arc historique, que nous continuons d’ailleurs aujourd'hui avec une grande passion.

Le marché de la forge du dragon s'étend du GN à la reconstitution historique, du cosplay au collectionneurs, et ils ont également travaillé avec des productions cinématographiques et théâtrales.

"Le nom Fucina del Drago (forge du dragon) vient de ma passion pour les dragons des mythes et légendes, mais évidemment fortement influencé par D&D qui avait un dragon sur la couverture de sa première édition!"

L’entreprise italienne a plusieurs objectifs en vue. Bien entendu, le principal reste la production d’articles en cuir. Cela dit, d'autres marques d’armes et armures métalliques seront bientôt dévoilées.


À propos de Cristian Saglio


    Cristian avait 16-17 ans lorsqu’il participa à ses premières batailles de GN. De pouvoir enfin vivre les aventures tant imaginées lors de ses parties de Donjons et Dragons était pour lui une expérience épique. Cependant, il n’y avait rien de très connu comme aujourd’hui en terme de matériel de GN. Les gens faisaient des boucliers en carton et des épées en tapis de gymnastique et en duck tape. Quant aux armures, elles étaient fabriquées des matériaux des plus absurdes, explique Cristian. Ensuite, les techniques de l’artisan se sont progressivement rafinées, pour d’abord intéresser quelques personnes, puis une douzaine, jusqu’à une centaine, etc. 

"Je crois personnellement que j'ai été l'un des premiers à acheter des armes de Calimacil en Europe. Je les avait vues sur Internet comme le "futur" des armes de GN. Nous les achetons, les revendons en Europe et nous les avons toujours appréciées! J’utilise personellement des épées Calimacil, surtout qu’en Italie nous aimons spécialement le combat réaliste."